Faire de la crêpe est toujours un moment de plaisir pour toute la famille. En Bretagne, la crêpe est une tradition à respecter parce que c’est juste le repas des pauvres.

Une histoire de crêpe

La crêpe est à base de farine de blé noir. Le blé noir est facile à produire chez les Bretons ; c’est d’ailleurs un grand producteur de blé. Chaque vendredi, les villageois se donnent rendez-vous chez la crêpière du coin pour manger des crêpes. Ils peuvent venir avec leur bocal de confiture, du chocolat, et autres ingrédients, mais surement pas les mains vides. 

Comment réaliser cette crêpe signée bretonne ? 

La crêpe est maintenant une recette de bienvenue quand vous avez des invités. Vous pouvez en faire des crepes comme les bretons avec une crepiere.

Les ingrédients

Ce sera un plateau avec douze crêpes à table. Vous avez besoin de 250 gr de farine, de 50 gr de sucre roux, de deux œufs, une cuillerée à soupe d’huile d’olive, une pincée de sel, 500 ml de lait, un peu de rhum.

 

Les ustensiles

Vous avez besoin d’un grand bol, d’une louche, la cuillère en bois, une poêle spéciale crêpe (antiadhésif) et la spatule pour retourner la crêpe. Pour le réchaud, pas besoin de quelque chose de spécial, mais de préférence, utilisez de l’induction.

La préparation

Une crêpe peut se cuire en moins de 5 minutes, et pour ces douze rouleaux, vous aurez besoin d’environ une heure avec la préparation. Versez toute la farine dans un grand bol, avec le sel et le sucre, bien mélanger avec la cuillère en bois. Faites un trou au milieu du mélange et versez les œufs, toujours mélanger la pâte. Versez petit à petit le lait, puis l’huile et le rhum. Faites réchauffer la poêle, éparpillez un peu d’huile, et versez partout à sa surface une louche de crêpe. Attendre 2 minutes et retourner la pâte, et encore deux minutes de cuisson. 

Enfin, le dressage, posez la pâte sur une assiette, insérez les ingrédients de votre choix, et enroulez la pâte. Faites le mouvement jusqu’à l’épuisement de la pâte dans le bol.